Finalists du Prix Mondial du Pluralisme 2017

Afin de reconnaître des réalisations exceptionnelles qui favorisent l’inclusion dans des sociétés du monde entier, le jury internationale a annoncé les 10 finalistes du Prix mondial du pluralisme 2017.

Alice Wairimu Nderitu | Kenya & Nigéria

Conseillère Principale, Centre pour le dialogue humanitaire

Mme Nderitu est médiatrice. Elle a également tenu des rôles de leadership dans la société civile et au sein du gouvernement kényan. Elle s’est engagée dans la médiation comme mécanisme de prévention du conflit dans d’autres pays africains, et plus récemment au Nigéria. En tant que commissaire de la Commission nationale de cohésion et d’intégration, elle a dirigé un processus de paix de 16 mois dans la vallée du Rift au Kenya. Son travail a contribué à redéfinir les éléments sexospécifiques des processus de paix dans le cadre des conflits ethniques.

Téléchargez le dossier de presse

ATD Quart Monde | France

Organization à but non lucratif

ATD Quart Monde est une grande organisation à but non lucratif fondée en 1957 par des personnes vivant dans l’extrême pauvreté au camp pour les sans-abris de Noisy-le-Grand près de Paris. Depuis sa fondation, ATD Quart Monde travaille à autonomiser les Roms, des communautés de migrants et de réfugiés en banlieue des grandes villes françaises, encourageant leur pleine participation dans la société. ATD Quart Monde est présente dans cinq autres pays, incluant le Canada.

Téléchargez le dossier de presse

BeAnotherLab | Espagne

Collective

BeAnotherLab est un collectif qui travaille à l’intersection de la science cognitive, de l’art, des médias immersifs et de l’activisme social. Coordonné en Espagne, le collectif travaille sous forme réseaux de collaboration couvrant 11 autres pays pour reproduire leurs pratiques, entrer en contact avec les communautés locales et contribuer à une base de connaissances commune. BeAnotherLab utilise une technologie de pointe pour mettre les individus à la place des autres, favorisant l’empathie et la compréhension mutuelle.

Téléchargez le dossier de presse

Daniel Webb | Australie

Directeur de défense juridique, Human Rights Law Centre

Webb est un avocat qui se sert de l’action juridique, de la sensibilisation du public, de la mobilisation et de l’engagement auprès des Nations Unies pour protéger et promouvoir les droits des réfugiés et des demandeurs d’asile et pour engendrer des changements systémiques. En 2016, il a dirigé une coalition d’organisations de défense et de sensibilisation lors d’une vaste campagne publique dans le but de prévenir le retour de près de 300 demandeurs d’asile dans des centres de détention de l’Australie situés outre-mer dans la République de Nauru et sur l’île Manus en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Téléchargez le dossier de presse

Fundación Construir | Bolivia

Organisation à but non lucratif

Construir est une organisation à but non lucratif de taille moyenne qui promeut le dialogue entre les autorités judiciaires et les peuples autochtones en Bolivie afin de favoriser une vision plus inclusive de la loi. Elle favorise l’éclosion d’une reconnaissance partagée des systèmes juridiques et le développement d’une vision pluraliste de la loi. Construir a également conçu une « carte de la justice autochtone » pour illustrer les systèmes juridiques dans dix communautés autochtones situées dans différentes régions culturelles de la Bolivie.

Téléchargez le dossier de presse

Hand Talk | Brésil

Entreprise Sociale

Hand Talk est une entreprise sociale fondée en 2012. Son objectif est d’offrir plus d’occasions et d’indépendance aux personnes malentendantes en les informant et en les éduquant sur les nouveaux signes tout en leur offrant une nouvelle plateforme de communication. Hand Talk utilise la technologie pour proposer une traduction automatique de la langue parlée à la langue des signes, et ce, afin de donner plus d’occasions de s’éduquer aux personnes malentendantes du Brésil et de favoriser leur inclusion dans la société.

Téléchargez le dossier de presse

Leyner Palacios Aprilla | Colombie

Fondateur, Comité des droits des victimes de Bojayá

Palacios Asprilla est un activiste social qui a fondé le Comité des droits des victimes de Bojayá afin de s’assurer que les droits et les voix de tous les Colombiens soient respectés et entendus, incluant les communautés afro-colombiennes et autochtones qui vivent dans des régions éloignées et accessibles uniquement par bateau. Palacios Asprilla a représenté les victimes du massacre de Bojayá lors des négociations de paix entre les FARC et le gouvernement.

Téléchargez le dossier de presse

Sawa for Development and Aid | Liban

Organisation à but non lucratif

SDAID est une organisation à but non lucratif de taille moyenne fondée par des jeunes libanais en 2011 pour répondre à certains besoins non comblés des réfugiés syriens. SDAID dirige une cuisine collective gratuite, emploie environ 50 réfugiés dans des programmes « argent contre travail » et dessert 16 camps de réfugiés. Sawa aide également les enfants syriens à se préparer pour les examens d’entrée des écoles publiques. Tous les programmes et initiatives de SDAID sont conçus et mis en œuvre par des réfugiés dans le but de rapprocher les réfugiés et la communauté d’accueil libanaise.

Téléchargez le dossier de presse

Wapikoni Mobile | Canada

Organisation à but non lucratif

Wapikoni est une organisation à but non lucratif qui possède des studios ambulants et qui se déplace dans les communautés autochtones éloignées afin d’enseigner la réalisation cinématographique aux jeunes autochtones marginalisés, leur donnant une voix à travers la création audiovisuelle et la distribution de leurs œuvres. Des échanges internationaux ont permis à l’organisation d’établir le Réseau international de création audiovisuelle autochtone, dont l’objectif est de sensibiliser les publics, de réaliser l’inclusion sociale des personnes autochtones et de promouvoir le respect des droits des autochtones à travers le cinéma.

Téléchargez le dossier de presse

Welcoming America | États-Unis

Organisation à but non lucratif

Welcoming America est une grande organisation à but non lucratif qui possède trois bureaux aux États-Unis et qui travaille pour promouvoir l’inclusion des migrants et des réfugiés dans les communautés à l’échelle locale. Welcoming America a conçu une démarche pionnière d’intégration des immigrants qui aide les communautés à concevoir des politiques et des programmes pour s’assurer que les immigrants participent pleinement à la communauté et accèdent aux occasions qu’elle offre tout en s’assurant que toute la communauté participe à la solution.

Download Press Kit

Sign up to receive updates on the Award and the Centre’s work

Sign up here