Mention d’honneur 2017

BeAnotherLab | Espagne

Collective

Tout le monde connaît le vieil adage « On ne peut juger personne avant d’avoir marché un mille dans ses souliers ». Mais comment peut-on le faire exactement?

BeAnotherLab a une réponse à cela. Groupe multinational qui possède un siège social en Espagne et des filiales dans dix pays, BeAnotherLab regroupe des artistes, des scientifiques, des chercheurs, des anthropologues et des praticiens dont l’objectif est de contribuer à la diminution des préjugés implicites et de promouvoir l’empathie. Pour ce faire, ils se servent de la technologie de la réalité virtuelle pour créer une expérience de « personnification » qui donne l’illusion d’être dans le corps d’une autre personne et de voir le monde à travers ses yeux.

Leur projet Machine to Be Another a été appliqué dans les domaines des arts, de la résolution de conflit, de la recherche scientifique, des enjeux sociaux, des soins de la santé et de l’éducation dans divers espaces publics et dans plus de 20 pays. Lors de l’Assemblée générale des Nations Unies de 2015, les délégués ont pu se voir dans le corps de Nicole Goodwin, une poétesse américaine et vétérane de la guerre d’Iraq, tout en l’écoutant parler du tort que la guerre a causé dans sa vie. Avec l’aide du casque Oculus Rift, des caméras intégrées pour un point de vue subjectif et des mouvements synchronisés, les participants ont même pu changer de sexe. D’autres ont expérimenté la réalité du point de vue d’une personne ayant un handicap physique; de la mère d’un jeune homme noir tué par les policiers; ou d’un réfugié soudanais détenu dans le camp de Holot en Israël. Après cette expérience, les participants se rencontrent pour discuter de ce qu’ils ont vécu et partager leurs histoires.

La priorité actuelle de BeAnotherLab s’appelle Library of Ourselves, un projet à long terme qui aide les participants à mieux se comprendre en comprenant les autres. Travaillant dans des établissements culturels et pédagogiques aux quatre coins du monde, BeAnotherLab offre l’environnement immersif de sa technologie de la réalité virtuelle pour créer du contenu qu’il appelle « un conte incarné ». Le projet Library of Ourselves s’adresse à différents auditoires et a pour but de créer des rencontres entre les communautés en conflit.

Dans un monde où nous sommes souvent divisés par nos différences, BeAnotherLab veut mettre l’accent sur nos expériences humaines communes. Comme l’a dit Philip Bertrand, cofondateur de BeAnotherLab, « Plus que des individus, nous faisons partie d’un vaste système appelé l’humanité. »